LHC NEWS

Site non officiel du club !

LHC NEWS

Site non officiel du club !

Le Jeudi des Stars - Alexandre Grenier

Le hockey est avant tout un mélange d’émotions, un sport qui s’apprécie avec les yeux parce qu’un but peut faire lever toute une arène. La beauté de ce jeu n’est que le reflet des personnes qui le pratiquent. C’est pourquoi nous vous présentons, tout les jeudis à 16h, quelques esthètes, des ambassadeurs d’un hockey élégant. Comme si le temps s’arrêtait à  chaque puck touché. Deuxième épisode avec Alexandre Grenier.

Photo : SwissHabs

Qui est Alexandre Grenier

Alexandre Grenier est un international Canadien né le 5 septembre 1991 à Laval, il est connu pour être un joueur imposant et intimidant par sa taille (195 cm) et aussi son poids (91 kg).

Le style de jeu

C’est un ailier droit qui a un énorme leadership et une présence physique hors norme, il n’a pas peur de se salir les mains et aller au contact de l’adversaire, il est notamment très rapide et peut faire la différence dans les power-play, il peut jouer tant au centre qu'à l’ail.

Son début de carrière

Il commence en 2007-8 dans les panthères de st-jerôme club junior québécois où il passe 3 saisons et se forme en tant que hockeyeur, après il Joue dans d’autre clubs québécois avant de signer en Autriche au EC Red Bull Salzbourg en 2012.

Un tas de clubs...

Pour mentionner tous ses clubs on pourrait faire une énorme liste mais les plus importants sont les Canucks de Vancouver ou encore les Wolves de Chicago.

Photo : RDC.ca

À la conquête de l’Europe

Tout juste avant le LHC, Alexandre a joué avec le club allemand les Iserlohn Roosters club de DEL, malgré que le club ne soit pas bien classé il a réussi à marquer 23 points en 32 matchs.Des grands débuts en Suisse

Alexandre arrivé en Suisse en février 2019. il signe un contrat jusque-là fin de saison son but est de remplacer le joueur blessé, Corry Emmerton. il est encore tôt pour dire qu'il est excellent mais il fait des débuts de rêve et laisse sa marque avec 4 points dans son tout 1e match dans le derby face à Fribourg.

 

Par David Pereira